Accueil

Le DMP en quelques mots

Dossier Médical Personnel

Le DMP a été institué par la loi pour faciliter le partage d'informations entre professionnels de santé, éviter les actes redondants et agir contre les interactions médicamenteuses.

Améliorer la coordination des soins

 Face aux défis majeurs que représentent notamment le vieillissement de la population et le développement des maladies chroniques, le Dossier Médical Personnel est un outil moderne et performant qui permet d'améliorer la coordination, la qualité et la continuité des soins pour tous grâce à la traçabilité de l'information (l'historique médical est nécessaire au médecin pour la prise en charge du patient), à une meilleure communication médecin/malade, et à la transmission des informations entre professionnels de santé.

Placer le patient au cœur du système de santé

 Conçu pour faciliter l'accès du patient à ses données de santé, le Dossier Médical Personnel entend aussi l'inciter à participer davantage à sa prise en charge et à devenir acteur de sa propre santé. L'exemple de la prise en charge des cancers est, à cet égard, emblématique : les réunions de concertation pluridisciplinaires, instaurées avec succès, démontrent que la coopération professionnelle, l'information et l'adhésion des malades sont des sources majeures de la qualité des soins.

Contribuer à la qualité des soins pour tous

En contribuant à l'amélioration du service rendu aux patients, en facilitant l'accès à des soins de qualité identique en tout point du territoire, le DMP est un véritable service de santé publique.

Proposé gratuitement aux bénéficiaires de l'assurance maladie, initialement mis en place par l'ASIP Santé (Agence des systèmes d'information partagés de santé) sous l'égide du ministère des affaires sociales et de la santé, son pilotage est confié à la CNAMTS (caisse nationale de l'assurance maladie des travailleurs salariés).

Pour en savoir plus : le DMP